Navigation

Au fil des mois


Le Bruit des Loups Zugzwang La grande marche oblique – REPORT

Le Bruit des Loups

Étienne Saglio

Jeudi 8 décembre à 20h
Vendredi 9 décembre 14h30 (scolaire)
Auditorium de l’Opéra de Dijon

Projet partagé avec l’Opéra de Dijon

Dans un monde devenu trop propre, un homme devient myope. Il s’occupe de son ficus et de sa plante verte quand une souris s’immisce dans sa vie. La nature se rappelle à lui et l’emporte lors d’un voyage au clair de lune dans une forêt envoutante. Images symboliques de notre rapport à la nature, aux animaux et à l’enchantement. Étienne Saglio nous emmène dans les bois et y déploie un bestiaire fantastique orchestré par un étrange renard. De la plante verte qui se rebelle, au géant attentionné. Du grand cerf à l’ombre des arbres. Tendre l’oreille au Bruit des Loups qui résonne en nous comme une pensée sauvage.

Étienne Saglio avait présenté sa création Le Soir des monstres en 2019 à Dijon lors du festival Prise de Cirq’. C’est un immense plaisir d’accueillir de nouveau cette figure de la magie nouvelle.

Magie nouvelle
1h (environ) / dès 8 ans / De 5,5 € à 25 €
Informations et billetterie auprès de l’Opéra de Dijon :
En ligne ou au 03 80 48 82 82

Production : Cie MONSTRE(S) / Etienne Saglio , Création : Etienne Saglio, Interprètes : Etienne Saglio ou Vasil Tasevski, Bastien Lambert ou Muriel Martinelli, Guillaume Delaunay.

Photo © Prisma Laval


Zugzwang

Le Galactik Ensemble

Jeu. 2 mars 2023 à 20h30*
Ven. 3 mars 2023 à 19h30
La Commanderie à Dole
* Navette gratuite organisée par Cirq’ônflex au départ de Dijon (place Wilson) le 02/03 à 19h. Réservez au plus vite votre place !

En partenariat avec Les Scènes du Jura – Scène Nationale

L’accident fonde la dramaturgie de cette pièce. Ce sont les complications qui intéressent Le Galactik Ensemble : mettre en jeu des corps en lutte. Ils aiment cette idée que le faux pas, le déséquilibre, génère quelque chose d’inattendu mais de constructif, un heureux hasard. À l’aide de principes scénographiques et mécaniques simples, dans un décor aux multiples facettes, ils s’aventurent d’un paysage à un autre.

Zugzwang s’inspire des films chorals ou mosaïques, films dont les principes d’écriture reposent sur l’agencement de récits parallèles qui finissent par se rencontrer. Ces paysages en mouvement ne cessent de construire des univers friables à l’intérieur desquels cinq hommes tentent tant bien que mal de s’adapter.

Cirque et décors mobiles

1h / Dès 7 ans / De 6 € à 22 €

[Réservations en ligne] ou au 06.07.82.70.49.

De : Mathieu Bleton, Mosi Espinoza, Jonas Julliand, Karim Messaoudi, Cyril Pernot / Avec : Mathieu Bleton, Mosi Espinoza ou Dimitri Jourde, Jonas Julliand, Karim Messaoudi, Cyril Pernot, Régie générale : Victor Fernandes, Régie plateau : Nicolas Deluc ou Charles Rousseau / Construction, création machinerie : Atelier de construction des 2 Scènes – Scène nationale de Besançon, Franck Breuil, Victor Chesneau, Antoine Messonnier, Création Lumière : Romain Caramalli, Créateur sonore et musique : Thomas Laigle, Création costumes : Elisabeth Cerqueira, Régie son : Eric Sterenfeld, Régie Lumière : Bérénice Durand Jamis, Regard scénographique / Pop-Up : Mathilde Bourgon, Regards extérieurs : Justine Berthillot – Marie Fonte

Photo © Le Galactik ensemble


La grande marche oblique – REPORT

Underclouds Cie et l'Orchestre Oblique

Mercredi 05 avril 2023
Esplanade Erasme, au pied de la sculpture Anti-Robot, Campus universitaire de Dijon

Création initialement prévue le 29 septembre 2022, dans le cadre des 300 ans de l’uB et reporté au 5 avril 2023 en raison d’intempéries
Projet organisé par le pôle culture de l’uB,
en partenariat avec Cirq’ônflex et le Théâtre Mansart Crous BFC

Création imaginée pour Les 300 ans de l’Université de Bourgogne à Dijon, La Grande Marche Oblique réunit le funambule Mathieu Hibon et l’Orchestre Oblique. Au détour d’une promenade sur le Campus, la cie Underclouds découvre l’Anti-Robot, une œuvre de Karel Appel, comme un rappel à l’enfance, au clown et à une certaine forme de liberté. Cette sculpture sera le point de départ de l’ascension du funambule jusqu’au sommet d’un des plus anciens bâtiments de l’Université. L’ascension de Mathieu Hibon, accompagné pour la première fois de 40 musiciens, représentera le parcours de vie de chacun, à travers l’adversité mais aussi la légèreté de l’existence. Un parcours sublimé par un programme musical ambitieux et moderne de l’Orchestre Oblique.

30 min / tout public / Gratuit (sans réservations)

Funambule : Mathieu Hibon / Musiciens : Orchestre Oblique / Chef d’orchestre : Benoit Graindorge / Compositeurs : Benoit Graindorge et Pierre Olivier Fernandez / « Cavalettis humains » : 12 étudiant.e.s de STAPS /// Photo © DR